browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Bolivie

Carte d’identité

- Population : 9 975 600 habitants.
- Superficie : 1 098 581 km² (soit 2 fois la France).
- Capitale : Sucre est la capitale constitutionnelle. La Paz est le siège du gouvernement.
- Densité : 9,4 hab./km².
- Langues : espagnol (officielle), quechua, aymara et guarani.
- Monnaie : boliviano.
- Régime : république parlementaire. Président actuel : Evo Morales, réélu en décembre 2009 avec plus de 63 % de suffrages.
- Président de la République : Evo Morales (élu en décembre 2005).
- PIB par habitant : 1 500 US$.
-Sites inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco : la ville de Potosí (1987), les missions jésuites de Chiquitos (1990), la ville historique de Sucre (1991), le fort de Samaipata (1998), le parc national Noel Kempff Mercado (2000), le centre spirituel et politique de la culture tiwanaku (2000).

La Bolivie, c’est l’Amérique latine telle qu’on se l’imagine. C’est d’abord l’inépuisable trésor de Potosí, qui finançait les entradas, les expéditions en Amazonie à la recherche de l’Eldorado mythique.
Quand on pense musique andine, ce sont toujours les airs de la Bolivie qui nous chatouillent les oreilles ; et dire que même la Lambada est venue de là-haut. Rappelons aussi que la papa, la fameuse pomme de terre, fut rapportée de ce pays et présentée à Louis XVI grâce aux talents culinaires de Parmentier et à ses connaissances en agronomie. Et puis il y a Bolívar, Che Guevara et avant lui les missions jésuites, les Incas et les Tiwanakus, qui font partie de l’univers latino-américain. Tous furent la source d’inspiration de maintes aventures, dont celles du célèbre reporter imaginé par Hergé…
La Bolivie a nourri nos rêves d’enfant ! Les grands espaces humides du Pantanal ou la géométrie étale du salar d’Uyuni ; les sommets somptueux de la cordillère Royale ou les cathédrales volcaniques du parc Amboró. La Bolivie est Amazonie et Andes, nature et culture à la fois.
Mais elle vit au rythme de l’Amérique latine bien réelle d’aujourd’hui, écartelée entre un art de vivre ancestral et les pressions du grand marché mondial. Frissons révolutionnaires et tentations spéculatives s’y défient ouvertement.La Bolivie, c’est l’Amérique latine telle qu’on se l’imagine. C’est d’abord l’inépuisable trésor de Potosí, qui finançait les entradas, les expéditions en Amazonie à la recherche de l’Eldorado mythique.
Quand on pense musique andine, ce sont toujours les airs de la Bolivie qui nous chatouillent les oreilles ; et dire que même la Lambada est venue de là-haut. Rappelons aussi que la papa, la fameuse pomme de terre, fut rapportée de ce pays et présentée à Louis XVI grâce aux talents culinaires de Parmentier et à ses connaissances en agronomie. Et puis il y a Bolívar, Che Guevara et avant lui les missions jésuites, les Incas et les Tiwanakus, qui font partie de l’univers latino-américain. Tous furent la source d’inspiration de maintes aventures, dont celles du célèbre reporter imaginé par Hergé…